Calandre pour l’extrusion de films

Projet Calandre pour l’extrusion de films
Année 2019
Client
Calandre pour l’extrusion de films

La calandre s’insère dans une ligne d’extrusion de séparateurs de batteries, juste après l’outil d’extrusion. La calandre donne au mélange spécial de plastique extrudé sa forme définitive (film fin) avant que celui-ci ne subisse d’autres processus chimiques et thermiques.

Deux cylindres superposés, fabriqués avec une concentricité et une cylindricité très précises, tournent dans des directions opposées. Les deux cylindres sont entraînés chacun séparément par de puissants servomoteurs à engrenages. Il est important, en raison de la très faible épaisseur du produit final (film d’une épaisseur maximale de 0,1 mm), que la vitesse périphérique des deux cylindres soit identique, sachant que leurs diamètres peuvent être différents.

Entre les cylindres se trouve une ouverture réglable au centième de millimètre près, à travers laquelle le mélange extrudé passe et atteint ainsi sa forme ou son épaisseur finale. La largeur exacte de l’ouverture est réglée par des vérins à vis de haute précision, disposés des deux côtés et entraînés électriquement, qui peuvent déplacer les blocs de roulement du cylindre supérieur dans le sens vertical.

Le produit final présente un profil spécial sur les deux faces, qui est imprimé par les cylindres. De nombreux profils différents sont possibles, ce qui nécessite souvent un changement rapide, mais néanmoins fiable et précis des rouleaux dans la calandre. C’est pourquoi une autre particularité est ici la possibilité de changer rapidement les roulements très précis et très sollicités des différents cylindres.

Lors de l’ingénierie des calandres, l’aspect sécurité a toujours été au premier plan.

Calandre pour l’extrusion de films
Calandre pour l’extrusion de films
Calandre pour l’extrusion de films
Calandre pour l’extrusion de films
Calandre pour l’extrusion de films
Calandre pour l’extrusion de films